Village de Saint Cirgues en Montagne (Dorf)

Herr Eric Lespinasse

07510 Saint-Cirgues-en-Montagne

Telefon : 04 75 38 89 78

Telefon : 04 75 38 90 51

http://www.la-montagne-ardechoise.com...

Auf der Ardecher Hochebene empfängt Sie Saint Cirgues en Montagne inmitten von einem Gutswald aus Tannen, von blühenden Wiesen und fischreichen Bächen. Aud dem Place du Breuil, Mittelpunkt des Dorfs, wird der Sonntagsmarkt abgehalten.

La foire aux champignons et aux chevaux organisée le 2ème WE d'octobre est l'évènement phare du village et de la place du Breuil.
La nature aux alentours, prodigue de ses fleurs, offre une véritable réserve botanique à la disposition du promeneur qui pourra agrémenter ses parcours pédestres par la cueillette des champignons et fruits de bois.
Quant aux passionnés de la pêche, les nombreuses rivières leur permettront de taquiner truites et vairons.

Comme souvent, faute de documents écrits, les origines du village sont très mal connues. Il n'aurait pas toujours été sur son emplacement actuel, mais situé sur le flanc escarpé de la colline au sommet de laquelle était implanté le château des Éperviers qui dominait le confluent de la Loire et de la Vernazon, au nord du village actuel. Les vestiges du château s'aperçoivent encore de la route du lac d'Issarlès. Les seigneurs étaient de la famille des Eperviers, vassaux des Itiers de Géorand qui se sont unis à la famille des Lévi-Ventadour.
Ce village se serait développé jusque sur les rives de la Vernazon, au lieu-dit « Traverse », mais il n'en reste pratiquement rien ; on remarque seulement sur la berge une grande place de verdure où auraient pu se tenir foires et marchés, ainsi que des vestiges de pierres, dépassant l'herbe, où auraient été attachés les bestiaux. Ce site est à environ deux kilomètres au nord du village actuel, en suivant le cours de la Vernazon.

Les villageois se rassemblaient dans l'église romane du village où officiaient des moines du prieuré de Goudet en haute Loire, puis de l'abbaye de St Chaffre au Monastier. Cette chapelle construite au XII ème siècle a fait l'objet de nombreuses extensions afin d'accueillir le nombre croissant de fidéles. Elle domine le village avec ses vitraux et son clocher à peigne.
Les distinctifs de cette église sont le chevet avec les modillons ornés pouvant représenter les signes du zodiaque trés similaires à ceux de l'église de Lesperon,
ils pourraient avoir étè réalisés par les mêmes artisans.
Une pierre de la période pré-romane classée monument historique pourrait venir d'une église plus ancienne ou d'un prieuré, elle se trouve a l'intérieur de l'église.
La restauration des vitraux selon la technique de Louis Petit( teinture dans la masse grisaille) en distinguant ceux qui en dalle de verre ( alliant verre et ciment) ont été dessinés par l'artiste mais réalisé par les ateliers de Saint Benoit sur la Loire; et ceux de (la verrière) au dessus de la grande porte conçus et réalisés par Louis René Petit.
La statue de St Cirgues située derrière la porte principale a un panneau racontant sa vie et son calvaire.

Le village de Saint Cirgues en Montagne fut aussi le lieu de naissance de l'abbé Auguste Jean Baptiste Tauleigne, scientifique de renom, qui a également été curé de Pontigny jusqu'à sa mort en 1926.

Période d'ouverture


Ausstattung / Interessen

prestations_equipements

Spielplatz, Picknick, Öffentliche Toiletten, Wohmobilstandplatz, Bibliothek, Telefonkabine, Restaurant, Veranstaltungssaal, Projektionssaal, Parkplatz in der Nähe

prestations_services

Visites groupes guidées (DE), Visites individuelles libres (DE)

visites_prestationsVisitesIndividuelles

Einzelreisen ohne Führer
Einzelreisen mit Führer auf Anfrage

visites_prestationsVisitesGroupees

Gruppenreisen ohne Führer
Gruppenreisen mit Führer auf Anfrage

visites_visitable

Yes

descriptionTarif_gratuit

Yes

nahe

Geolocation

Breite : 44.75472

Länge : 4.094348

Altitude : 1044 m

Kein Kommentar

Schreibe einen Kommentar

Recharger

Source des données

APIDAE - L'information touristique

Données mises à jour le 06/Mar/2019 01:07:12