Ronde des châteaux : les seigneurs de Géorand

07510 Cros-de-Géorand

Une balade commentée par l'animatrice culturelle et l'historienne Elodie blanc. Départ à 9h30 de la place de l'Eglise pour la découverte du site castral. Les vestiges du Moyen-Age sont ténus au Cros de Géorand, cependant ce village fut important.

Une fois de plus, la visite de ce site vous permettra d'avoir un magnifique point de vue sur la région.
Réaliser l'historique d'un village au Moyen-Age, n'est pas toujours aussi évident qu'il y paraît. En effet, pour retracer ce que fut notre passé, il faut utiliser ce que l'on appelle les « sources », qui peuvent être des écrits remontant à l'époque étudiée, ou des vestiges archéologiques ou encore des bâtiments Leur étude approfondie et la confrontation des informations qu'ils livrent constituent l'essentiel du travail de l'historien.
Pour connaître l' histoire du Cros de Géorand, nous pouvons nous appuyer sur les vestiges du château, ainsi que sur certains documents écrits comme les archives de l'abbaye de Mazan, ou encore celle de l'abbaye Auvergnate de la Chaise-Dieu. Le Cros de Géorand est marqué au Moyen-Age par le château qui le domine, où vivent les seigneurs Itiers de Géorand et par le prieuré de la Chaise-Dieu qui se trouvait dans le village.
La présence au Cros de Géorand d'un prieuré casadéen (dépendant de la Chaise-Dieu) peut surprendre. Pour mieux encadrer les fidèles les églises paroissiales sont confiées à des moines qui y organisent des petits prieurés. De nombreuses abbayes participent à ce mouvement comme Cluny ou encore Saint Chaffre au Monastier, et dans le cas présent : La Chaise-Dieu. Les moines au nombre de deux ou trois s'occupaient de l'encadrement des fidèles et avaient à gérer le petit domaine rattaché à leur prieuré. Ils vivaient dans des bâtiments rattachés à l'église par une galerie, d'où le nom de Clastre qui leur est souvent donnée, qui est une déviation dialectale de « cloître ». Le prieuré casadéen du Cros est indissociable de celui des Sagnes (dont subsiste la ferme des Grands Sagnes).
Si l'abbaye mère est investie d'une certaine mission puisqu'elle prend en charge les âmes des paroissiens qui lui sont confiés, elle en retire certains avantages économiques, ainsi les deux prieurés des Sagnes et du Cros doivent fournir trois quintaux de bons fromages de chèvres pour la table de l'abbé. En 1326, pour faire face à la baisse des effectifs, à une période de décentralisation succède une période de centralisation, le prieuré des Sagnes est uni à celui du Cros de Géorand. Le prieur du Cros est à la tête d'une petite seigneurie foncière et surtout justicière, qui lui assure certains revenus et lui donne beaucoup de travail. C'est pourquoi, il est fort probable qu'il ait été assisté par un baile.
Au XV° siècle, le prieur possède encore la haute justice sur son mandement. Le fait que le prieuré ait été une seigneurie justicière a probablement entraîné des problèmes de voisinage avec les seigneurs voisins ainsi que ce fut souvent le cas ailleurs en France quand une seigneurie elle-même justicière jouxte un prieuré lui aussi justicier, mais rien ne permet pour le moment de l'affirmer.
Le lignage seigneurial des Itiers de Géorand reste surtout connu pour leur rôle joué en 1119 dans la fondation de l'abbaye de Mazan, ils demeurent les principaux bienfaiteurs de cette dernière. Selon certains érudits comme Régis Sahuc, ils seraient apparentés à Saint Odilon, qui fut abbé de Cluny. Les seigneurs de Géorand possédaient aussi la tour de Chadenac, et ils firent plus tardivement l'acquisition du manoir de Soubrey en Haute-Loire. De leur château, il reste peu de choses au sommet de la montagne qui se situe entre le Cros et Lapalisse. Pour certains, le château des Itiers ne se trouvait pas ici à l'origine, mais se serait déplacé pour se rapprocher du prieuré. Ainsi l'abbé Jouffre évoque la possibilité que le hameau du Poyet, où subsistent d'admirables constructions, puisse être le site du premier château. Le seigneur de Géorand partageait avec l'abbé de Mazan la seigneurie justicière d'Usclades.

Période d'ouverture

Vendredi 7 juillet 2017 à 9h30.

Vendredi 11 août 2017 à 9h30.

Equipements / Loisirs

Nom Lieu

place de l'Eglise

Types Manifestation

Culturelle

Themes

Architecture
Historique

Portee

Départementale
Adulte : 2 €, Enfant : 1 € (de 6 à 12 ans).

Modes Paiement

Chèque, Espèces

Gratuit

Non

A proximité

Géolocalisation

Latitude : 44.792929

Longitude : 4.126572

Altitude : 1000 m

Pas de commentaires postés

Déposer un commentaire

Recharger

Source des données

APIDAE - L'information touristique

Données mises à jour le 17/11/2017 00:50:50